En savoir plus sur la climatisation

La climatisation

Le principe du climatiseur, refroidir l’air pour le ventiler dans une pièce ou un bâtiment est un principe très ancien, que l’on a observé à l’époque des Romains. Ces derniers utilisaient un principe que l’on nomme aujourd’hui puits canadien, un tunnel qui passe sous terre et qui expulse un air rafraichit.

Les prémices de la climatisation moderne

C’est en 1902 qu’un ingénieur Américain a développé un système permettant de délivrer de l’air frais dans une pièce, cependant le principe s’approchait plus de la réfrigération d’une pièce, plutôt que de son rafraichissement.

Cependant il faudra attendre la fin des années 1950 pour que la notion de climatisation se développe réellement, dans un premier temps dans le milieu industriel, puis au fil du temps en miniaturisant, ces systèmes ont trouvé leur place chez des gens aisés, pour devenir petit à petit un objet de notre quotidien, au travail, puis maintenant à la maison, surtout avec l’essor de la pompe à chaleur.

Le fonctionnement d’un climatiseur

Les climatiseurs existent sous différentes forme comme vous pourrez le découvrir dans notre article «>Quel système choisir ?», cependant le principe de base est d’aspirer l’air chaud à l’intérieur d’une pièce, pour l’expulser à l’extérieur.

Bien entendu pour rafraichir l’air intérieur d’une pièce le climatiseur s’appuie sur le principe de la réfrigération en passant par un liquide frigorigène, d’autres notions viennent se greffer sur cet ensemble permettant ainsi de compresser et filtrer l’air.

Pour le climatiseur réversible, il en va de même, mais dans le sens inverse, l’air aspiré est chauffé puis expulsé à l’intérieur.

Climatisation et santé

Les climatiseurs sont souvent accusés de rendre malade, en réalité, ce n’est pas le climatiseur mais le non-respect des recommandations.

Il est nécessaire que le climatiseur ne délivre pas l’air frais à un endroit où une personne se trouve, un bureau, un lit, un canapé.

Il est important de respecter des écarts de températures maximum, pas plus de 6 degrés de différence entre l’intérieur et l’extérieur en journée et pas plus de 3 degrés de différence la nuit.

Il est nécessaire de faire entretenir votre climatiseur, au moins une fois par an, pour le changement des filtres à air.

Pour les personnes ayant des maladies respiratoires, il existe des systèmes spécifiques qui permettent de purifier l’air.

Climatisation et consommation d’énergie

Il est important de souligner que la consommation au même titre que le chauffage demande une utilisation importante d’énergie électrique. A tel point que pendant les périodes de forte chaleur, il semble que notre consommation électrique dépasse la consommation en hiver.

Mais de la même manière que pour la santé, des notions sont à respecter pour ne pas surconsommer. Des choses qui paraissent parfaitement naturel, lorsque l’air froid rentre dans une maison, on se dépêche de fermer la porte ou la fenêtre, par contre à l’inverse quand l’air chaud rentre, il n’en est pas de même.

Il faut donc apprendre à mieux utiliser la climatisation pour consommer moins.